I’m back !

Presque un an que je n’avais pas écrit ici. La motivation n’étant plus vraiment au rendez-vous et les études ont fait que j’ai abandonné et je dirai même oublié l’existence de ce blog. Une nouvelle année pointe le bout de son nez et l’envie de recommencer à l’alimenter est de nouveau présente. Beaucoup de choses ce sont passées en un an. Au début j’ai donc eu l’idée de faire un article qui résumerait un peu cette année mais au bout du compte je me suis dit que 2015 n’en valait pas trop la peine. Bref nouveau design, qui d’ailleurs j’espère vous plaît, nouveau départ qui je l’espère rendra belle cette nouvelle année. Le principe du blog ne change pas vraiment, je ne pense pas écrire autant qu’avant mais je vais quand même essayer de ne pas laisser s’écouler un an à nouveau sans parler de musique, de cinéma et de beaucoup d’autres choses qui continuent de me passionner. J’ai aussi des idées et des projets que j’aimerais concrétiser. Pour l’instant ils sont bien au chaud dans un coin de ma tête et attendent bien sagement de voir la lumière du jour

En attendant je vous souhaite à tous une belle et heureuse année, qu’elle vous apporte santé, bonheur, amour toutes ces choses que nos petits cœurs réclament au quotidien.

Signature

J’ai rencontré… Quentin Tarantino

Quentin Tarantino

Impossible de trouver un adjectif pour qualifier cette soirée du 16 octobre 2013. Pourtant j’ai bien cherché mais aucun ne convient. Vous me direz, mais qu’est ce qui a bien pu se passer de si extraordinaire? La réponse est : J’ai rencontré Quentin Tarantino.

Chaque années les lyonnais accueillent le Festival Lumière. Il s’agit d’un grand festival qui met à l’honneur le cinéma. Un évenement durant lequel est remis le prix lumière.  Je vous épargne toute l’histoire qui serait un peu longue à raconter. Ce que vous devez savoir c’est que ce sont les frères Lumières qui sont à l’origine de ce festival. En 2013 donc le prix est décerné à monsieur Quentin Tarantino, un personnage hors du commun dont j’avais fait l’éloge lors d’un précédent article. Dès l’annonce toute contente à l’idée de voir une personne que j’admire beaucoup dans cette ville de Lyon et pas à Paris, j’attends patiemment l’annonce de la mise en vente des places.

19 Septembre 2013, ça y est les billets sont en vente mais partent à une vitesse folle’ surtout ceux ou Quentin Tarantino sera présent. Résignée, ne trouvant aucun moyen d’obtenir une place, on décide avec une amie de faire notre propre soirée Quentin Tarantino improvisée en guise consolation.

15 octobre 2013, le festival a commencé depuis un jour et j’apprends que que monsieur s’amuse dans un bar pas très loin de chez moi, je décide donc de m’y rendre. 1h30, j’ai croisé Clotilde Courau et Raphael, mais toujours aucune trace du maitre. Qu’à cela ne tienne je tente de nouveau ma chance le lendemain.

16 octobre 2013, 00h50 (oui c’est très précis), je reçois un sms qui va changer le cours de ma soirée :

« QUENTIN TARANTINO ARRIVE » 

Qui aurait pu croire un jour que je rencontrerai le réalisateur qui me fait vibrer avec ses films depuis maintenant 5 ans, et ce dans mon petit quartier de Lyon ? Personne. Il est bel et bien là, discute avec ses fans, il a le sourire et il est visiblement très content d’être là. Totalement l’image que je me faisais de ce monsieur avant de pouvoir échanger quelques mots avec lui. Pas facile quand il se trouve devant vous. J’ai été tellement ridicule que j’ai réussi à lui faire dire Oh thank you, you’re a sweetheart ! Et ça, ça vaut tout l’or du monde. Même si c’était que deux trois mots pour lui dire, je suis une grande fan de ce que vous faites, c’est un rêve pour moi de vous rencontrer ici à Lyon.

Cet article pourra paraitre un peu naif, un peu sans intérêt pour certains, Je ne le fais pas dans le but de raconter. Mais je finirai en disant qu’il y a des rencontres qui nous changent et je crois que celle ci en fait partie.

Un grand merci Mr Tarantino