Quoi de neuf dans le rap féminin #2

Tu as aimé cet article ou je te parlais de Reverie, Gavlyn et Oh Blimey, mais tu en veux encore, tu as encore faim de rap féminin ? Alors ce deuxième volume devrait pouvoir combler ton appétit et de renflouer ton iPod pendant un petit moment. Voici donc trois nanas qui arrivent à te mettre K.O rien qu’avec les mots.

Awkwafina

© DR
© DR

De son vrai nom Nora Lum est une jeune rappeuse originaire de New York. Ce que j’aime chez elle c’est la dérision dans ses chansons et son humour ce qui ne l’empêche pas d’être une artiste engagée. Elle a sorti son premier album Yellow Ranger en 2014 et commence tout juste à se faire une place dans le monde du rap. Awkwafina, note bien ce nom car dans pas longtemps elle ne passera plus inaperçu.

Dominique Young Unique

© DR
© DR

Découverte dans Tracks (merci à cette émission d’exister), cette rappeuse nous vient de Floride. Elle est connue essentiellement grâce à Earthquake faite pour le film Kick Ass 2. Des sons qui font un peu penser à ceux de M.I.A parfois. Tu prends son langage plutôt cru et sans artifices tu ajoutes à ça son look à base de vernis fluo et de talons aiguille puis tu les accompagnes d’un son électro et t’obtiens Throw It Down, ou encore Going Hard.

Rye Rye

© DR
© DR

Et oui, encore une américaine, mais il faut dire qu’ils sont doués dans ce domaine là bas. Repérée par M.I.A, Rye Rye a fait plusieurs duos et a même tourné avec elle. Elle a la voix d’une fille de 15 ans quand on l’entends, elle a à peine 24 ans et déjà un album à son actif et ce n’est que le début.

Trois femme qui prouvent qu’il n’y a pas que les mecs qui réussissent dans le monde du rap. Maintenant courrez sur l’internet écouter ce que vous ne connaissez pas où redécouvrir ce que connaissiez et surtout partager ce que vous aimez. Je finirai avec ce titre de Rye Rye en duo avec M.I.A