SND.PE VOL. 4 Melodic Mechanism – Interview de Tekilatex

A l’occasion de la sortie de la nouvelle compilation de Sound Pellegrino, Teki Latex, que l’on peut qualifier comme le patron du label à gentiment accepté de répondre à quelques questions. Dans ce nouvel opus, on pourra retrouver des artistes comme Matthias Zimmerman, Chilly Gonzales, Joe Howe, DJ Orgasmic ainsi que pleins d’autres noms.

© DR
© DR

Tu as sorti le 19 janvier une nouvelle compilation sur Sound Pellegrino, peux-tu nous raconter un peu l’histoire de ce label dont tu es un des fondateurs ?

Sound Pellegrino a commencé comme un sous-label d’Institubes dédié à la musique de club pour que l’on puisse sortir des morceaux pour alimenter nos DJ sets et ceux des DJs du monde entier régulièrement en optant pour le tout-digital afin de réduire le temps entre la création des morceaux et leur sortie. A peu près chaque sortie était signée par un artiste différent. Aujourd’hui on sort aussi du vinyle et deux compilations par an (l’une en été et l’autre en hiver), le label est plus établi, nous avons un genre de « roster » plus défini avec un noyau dur d’artistes que nous développons au fil des sorties. La couleur musicale est futuriste, club, transversale.

Cette compilation, qu’a t-elle de différent/nouveau par rapport aux trois précédentes ?

Les thèmes des deux premières compils SND.PE (un tour d’Europe pour la première, les collaborations pour la seconde) étaient plus contextuels que musicaux. La compilation SND.PE VOL.03 se focalisait un peu sur le coté percussion de la musique qu’on aime, le volume 4 s’intéresse à la mélodie, les deux sont complémentaires.

Comment tu t’y es pris pour sélectionner les artistes qui figurent sur cette nouvelle compilation ?

Nous avons essayé de nous réconcilier avec la mélodie dans la musique électronique en sélectionnant des morceaux où la mélodie n’est pas synonyme de « dictature des sentiments » ou de « grandiloquence Emo m’as-tu vu » mais plutôt de spontanéité, de pureté, de simplicité, d’efficacité non-surjouée.

Tu as été le parrain du BPM Contest 2014. Quelle expérience tu en as tiré ?

Ça m’a permis d’aller à la rencontre du public, et des candidats, plein de jeunes producteurs talentueux et passionnés qui se bougent dans plein de villes de France, ça m’a permis de transmettre ma relative expérience.

TTC, Institubes, Sound Pellegrino, Overdrive Infinity, quel est le prochain projet de Tekil Latex ?

Là mon projet c’est de me concentrer sur ceux qui sont déjà en cours, et aussi de me passer du temps à affiner mes DJ sets, j’ai vraiment envie et besoin de prouver quelque chose avec ça, j’ai envie d’être reconnu comme un DJ qui compte, que ce soit niveau des sélections, de la technique ou de la capacité à faire danser les gens. C’est ma priorité.

Ton coup de cœur musical du moment ?

Les maxis de Dreams chez Trax Couture et Fang Lillies chez Signal Life. Si c’est pas encore sorti ça sortira bientôt. Et les démos des prochains maxis de Doline et Koyote sur Sound Pellegrino.

Merci à Teki d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je vous laisse vous faire un avis sur cette compilation, le lien pour l’écouter est juste en dessous.